Rechercher
  • lilianlachazette

Les "Cookies", pourquoi et quels sont les dernières obligations ?

Tout d'abord, petite explication pour les visiteurs du web.

Partout sur le web (ou presque), en arrivant sur un site, on vous demande votre accord ou non par rapport aux "cookies". Mais que sont ces cookies et à quoi servent-ils vraiment ?

Les cookies sont des fichiers texte enregistrés automatiquement par le navigateur lorsque vous vous rendez sur un site web.

Cependant, comme certains pourraient le penser, ces cookies ne sont pas malveillants, ils ne vont pas infecter votre ordinateur ou téléphone dès lors que vous les accepterez. De plus, chaque cookie a une date d'expiration qui variera selon le développement du site.


Mais alors, à quoi servent-ils ?


Les cookies ont beaucoup de fonctions attitrées, sans rentrer dans les détails, selon leur forme, ils vont servir à enregistrer vos choix, vos préférences, et d'autres serviront pour la publicité ciblée. En dehors du contexte de publicité ciblée, ces cookies vont être primordiaux vis-à-vis de l'expérience utilisateur (UX), c'est à dire la façon dont vous allez pouvoir naviguer sur le site. En gros, si vous choisissez de refuser tel cookie, ce choix se répercutera sur la façon dont le site va répondre lorsque vous naviguerez dessus.

D'autres cookies seront consacrés au marketing (temps de consultation, taux de rebond...) et permettront aux développeurs d'améliorer leur produit. En gros, le plus souvent, c'est du "gagnant-gagnant"....


.... Gagnant-gagnant ? Pas toujours.


A l'heure d'aujourd'hui, il existe un organisme de contrôle de l'utilisation des cookies, la CNIL. Cette dernière décide de leur réglementation et exerce aussi un pouvoir de contrôle sur les sites. Par exemple, c'est elle qui a dernièrement "puni" le site Amazon pour sa non-conformité à la politique en vigueur de la CNIL, lui infligeant une amende de ... 35 millions d'€. Autant dire qu'ils ne rigolent pas.


Pour ceux qui possèdent un site géré personnellement, il est parfois difficile de s'y retrouver dans la règlementation de la CNIL.

Cependant, et depuis peu, la CNIL oblige les sites web à permettre à l'utilisateur de refuser intégralement les cookies, ainsi via un bouton "Tout refuser" présent dans la bannière de cookies et mis en valeur de la même façon que celui du consentement intégral. De plus, elle sévira si il n'existe qu'un seul bouton "Paramètres des choix" en plus du consentement, celui-ci tendant l'utilisateur à dissuader le refus intégral des cookies.






16 vues0 commentaire